LE TRAIN DES MOUETTES

UNE AUTRE VISION DU PAYSAGE

Le Train des Mouettes est un train à vapeur, reliant La Tremblade à Saujon, en Charente-Maritime. Une promenade cheveux aux vents au bord de la Seudre. Un parcours de 21 km, qui dessert un des plus beaux villages de France, Mornac-sur-Seudre, ainsi que Chaillevette, haut lieu d'ostréiculture.
Découvrez tout au long de ce voyage les marais salants, la campagne charentaise et les villages ostréicoles de notre région.


L’HISTOIRE DE LA LIGNE

C’est la dernière et unique ligne, dite secondaire, encore préservée en Charente-Maritime. C’est pourquoi elle revit grâce aux efforts combinés du département, propriétaire de la ligne, et de l’association de bénévoles « Trains & Traction » qui fait rouler les trains. Au début du 20ème siècle les travaux ferroviaires couvrent la France de lignes secondaires. Il y en a même dans les îles de Ré et d’Oléron. Aujourd’hui, seule subsiste l’étoile de Saintes qui relie l’ancienne préfecture de Charente maritime à celles des départements voisins (Bordeaux, Angoulême, Niort et aux villes de la côte, La Rochelle, Rochefort et Royan).

AUX ORIGINES DU RAIL

C’est le patrimoine des Charentais qui est ainsi préservé et présenté comme dans un musée vivant. C’est donc une expérience de remontée dans le temps que nous vous proposons. Oubliez le confort d’aujourd’hui, la vitesse et la technologie. Pensez qu’en 1876, date d’ouverture de la ligne, il n’y avait que des chemins de terre, sur lesquels on circulait à pied, en vélo ou à cheval, mais au pas (soit 5 Km/h) ! L’arrivée du chemin de fer correspond à l’arrivée du progrès. On pouvait désormais voyager à 35 Km/h et transporter des lourdes charges (chaque wagon emporte entre 3 et 10 fois plus qu’un char à bœufs !).
Ce nouveau moyen de transport a permis l’essor économique du territoire en permettant aux huîtres d’être livrées plus vite et plus loin  ! En permettant de transporter les bois exploités dans la forêt de la Coubre, le vinaigre et le sel des marais salants du bassin «  Marennes Oléron  ».


C’est toute la presqu’île qui se développe. Bientôt, les bains de mer des années d’après-guerre (1920 – 1930) amèneront aussi les passagers sur la ligne en direction des plages. Ce sont donc des compositions mixtes qui circuleront sur cette voie (voitures et wagons, voyageurs et marchandises).
Aujourd'hui, la ligne fermée par la SNCF en 1980, vous accueille de nouveau à bord de voitures fermées, appelées Roselles, et restaurées sur des plans d'origine de 1905. Les voitures ouvertes sont des transformations de fourgons des années 1950. Toutes ces voitures sont tractées par la plus ancienne locomotive à vapeur de France encore en activité, la SCHNEIDER Modèle "Progrès" de 1891, classée monument historique et de la locomotive HENSCHEL de 1912.

Le Magazine

Sortie(s) de plage, le mag qui vous suivra tout cet été !

Contact

SORTIE(S) DE PLAGE

05 46 02 64 09

Nous écrire

Suivez-nous

Conception Artgrafik@2019